Google modifie l’affichage des vidéos

Google modifie sa façon d’afficher les miniatures vidéo sur son moteur de recherche, à son avantage.

Il semblerait que Google ne soit jamais satisfait de la présentation des résultats des requêtes sur son moteur de recherche. Les études montrent qu’il y a eu une gigantesque diminution de 44% dans le nombre de miniatures vidéo qui apparaissent dans les recherches Google. Un rapport de SEER Interactive indique que le nombre de miniatures vidéo pour la recherche « iPhone 5 review video » est passé de dix vidéos provenant de dix domaines différents à cinq vidéos provenant de seulement trois domaines, et ce en à peine cinq jours.

google-affichage-video

Les grands sites comme Amazon, le New York Times, Zappos, ont été impactés par une baisse de 28% dans l’affichage de leurs miniatures vidéo sur Google, d’après Mozcast (voir ci-dessous).

serp-feature-history

D’autres sites, en revanche, n’ont absolument pas été impactés par ces changements. Y figure bien évidemment YouTube, la plateforme n°1 de vidéo en ligne rachetée en 2006 par Google, qui a pratiquement le monopole des miniatures vidéo (74.8%), mais également Vimeo et VEVO.

google-video

Ces changements interviennent un mois après que Google ait annoncé vouloir retirer la photo de profil et les cercles Google+ dans les recherches sur son moteur de recherche.

A propos de YouTube, il est également possible de regarder des vidéos provenant de la plateforme en effectuant une simple recherche sur Google.

less-video-snippets-in-google

Au final, il en ressort que Google cherche des excuses pour mettre en avant ses propres produits, en effectuant des améliorations visuelles pour augmenter ses propres résultats de recherche.

Cela voudrait-il dire que les miniatures vidéo vont disparaître totalement des recherches sur le moteur de recherche dans un futur proche ?

Un représentant de Google a annoncé : « Nous continuerons à afficher les miniatures vidéo quand c’est pertinent ». Cela rejoint ce qu’avait écrit John Mueller sur son profil Google+ : « On continue à montrer des miniatures vidéos, mais un changement s’imposait ».

Il est par conséquent clair que l’affichage des miniatures vidéo qui a été modifié n’est pas voué à disparaître, et que Google tient compte des retours des utilisateurs.

Que faire maintenant ?

Selon Frank Vitetta, développeur d’outils SEO, YouTube étant devenu la plateforme vidéo la plus visible, il serait peut-être intéressant pour vous de commencer une campagne marketing pour votre site. La compétition y est moins intense que sur les recherches « traditionnelles » sur (Adwords), et avec 500€ on peut obtenir 20 000 impressions, voire plus.

L’avantage, c’est que ça augmentera votre visibilité, et changera votre relation de « dépendance » à Google, à travers une approche marketing sur plusieurs canaux. Votre entreprise sera moins dépendante des fluctuations liées aux mises-à-jour de Google qui pourraient vous rendre plus vulnérable, jusqu’à détruire votre référencement en quelques jours.

Article écrit par Marc et Ben : 

  • @marckaspar :
    Je travaille pour OrchidBox depuis 2012, qui est une agence SEO basée à Londres. Je fais partie de la « hacking team », spécialisée dans les outils d’outreaching.
  • @bquinneyseo :
    Après avoir obtenu un diplôme de Digital Art and Technology à l’université de Plymouth, Ben se passionne pour le Javascript et la partie technique du SEO. Il fait partie de la hacking team d’OrchidBox depuis 2013, où il effectue une veille technologique et recherche les derniers outils afin de rendre son travail plus efficace.

 

Michael

Développeur / intégrateur, travaillant en agence web depuis 2005, je viens à présent vous proposer de venir découvrir mes créations personnelles de plugins / themes pour le CMS Wordpress & Prestashop, quelques solutions en mode SAAS & un peu d'actualité web ( / Twitter).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.